La Parade monstrueuse

Du -

arts visuels

LA PARADE MONSTRUEUSE

« L'émotion la plus ancienne et la plus forte de l'humanité est la peur » écrivait le romancier américain Howard P. Lovecraft, « et le genre le plus ancien et le plus fort est la peur de l'inconnu ».

Vernissage le 12 janvier à 18h30

Gratuit

Ajouter au calendrier

Cette appréhension ancestrale a permis l’émergence du genre fantastique et horrifique faisant l’objet de nombreux récits littéraires au fil des époques et des cultures. C’est en imaginant l’autre versant des normes naturelles et sociales, que la question du monstre, c’est-à-dire ce qui est digne d’être montré, est venue occuper une place centrale dans la narration. Il est l’exception singulière qui fait naître l’étonnement, la frayeur et suscite le désir de son exhibition. Le monstre est une singularité revêtant de nombreuses formes et incarnant des statuts à fortes valeurs symboliques.

Cette exposition met ici en lumière l’ambivalence de cette figure au travers de deux répertoires que sont ceux de l’opéra et le cinéma, révélant les coulisses de sa mise en scène, des secrets de fabrication et de maquillage aux effets spéciaux qui viennent façonner des figures telles que le loup-garou, le vampire ou le zombie, ou encore celles de Faust ou du Diable.